Aspects philosophiques de la Respiration Consciente

Le Respiration Consciente est une discipline qui allie une technique d’analyse et de prise de conscience

 

l’harmonisation de ce qui était vécu auparavant comme conflit, déséquilibre, manque ou difficulté,

l’intégration paisible de toute expérience non acceptée, non comprise, inconfortable ou rejetée.

Au niveau symbolique et préverbal, la naissance établit une référence sur la perception de la réalité et une première tendance sur la façon d’agir et réagir.

Bien d’autres évènements collaborent, par la suite, à la configuration d‘un système personnel et unique de prédictions et d’a priori qui interviendront automatiquement dans le dialogue avec ma réalité.

Ce que j’appelle « la réalité » n’est rien d’autre que MA perception personnelle de la réalité, et mes « problèmes », ce que JE ressens être des problèmes.

Cette relativisation permet la responsabilisation puisque, s’il est certain que je ne suis pas responsable de ce qui se produit autour de moi, je le suis à 100% de la façon dont je le vis, et ma façon de le vivre détermine mes perceptions futures….

La responsabilisation constitue un facteur capital de transformation et de liberté : si je suis celui qui interprète ma vie, en changeant mon interprétation, je peux transformer ma vie de manière significative, même sans changer les circonstances qui la configurent.

Si je remets en question mes « convictions » et si je considère de nouvelles possibilités et d’autres alternatives, je suis en disposition d’adopter un point de vue substantiellement plus favorable et plus bénéfique sur ma vie.

Il ne s’agit, en aucune manière, de défendre l’inexistence des circonstances extérieures ou le peu d’importance des personnes avec lesquelles je suis en relation, mais d’accepter que traiter mes difficultés émotionnelles n’est pas un travail qui peut se faire à l’extérieur de moi-même.

Si je place à l’extérieur (autres personnes, circonstances, situations…) mes difficultés, je renforce ma vieille et bien connue vision, et je m’empêche la définition des a priori qui la déterminent, l’identification de la résonance intime que le monde suscite en moi, et toute éventuelle amélioration consciente de mon regard, de ma perception émotionnelle et de mon attitude.

La Respiration Consciente conduit à la prise de conscience et de responsabilité des raisons qui expliquent et nourrissent mes conflits, mes difficultés ou mes doutes, afin d’atteindre son objectif principal : une « renaissance » en tant que renouvellement de la perception.